« 4 mois , mes premières découvertes motrices »

Maman ,Papa, je voulais vous dire …..

 Vous m’avez protégé durant les 9 mois de grossesse de maman, vous me caressiez, vous me parliez, vous me donniez déjà tout votre amour, votre tendresse, j’ai appris à reconnaître  votre voix, vos émotions  et vous connaître un peu ;-)

Il y a 4 mois je suis arrivé pour vous découvrir vraiment, pour découvrir l’univers dans lequel j’aillais vivre avec vous. Vous aussi vous m’avez découvert, vous avez pu voir la couleur de mes yeux, découvrir mon physique  (j’espère qu’il vous a plus  ) et enfin me tenir dans vos bras.

Vous avez continué à me protéger à vous occuper de moi 24 h /24 – Ah oui je vous ai bien fatigué- … eh oui c ‘est difficile la vie de bébé, passer sans transition du ventre de maman à  une vie  extérieure , sortir de ce cocon si douillet et si rassurant ,il a fallu que je m’adapte …et vous aussi …on ne vous avait pas tout dit : les colites, , les régurgitations, les tétées ou les  biberons qui durent … qui durent… , les  insomnies ,les cent pas avec moi dans le couloir la nuit pour ne pas réveiller les voisins … Ah la là quelles semaines je vous ai fait passer !!!! Tout cela je le raconte avec du recul,  bien sûr je n’avais pas conscience des tracas que je vous posais, moi j’étais et je  serais encore longtemps dépendant de vous, Vous, durant ce temps  avez grandi, vous avez compris que mes pleurs n’étaient pas des caprices, mais étaient une manifestation de mes besoins.

Quand je regarde notre chemin depuis mon arrivée  je trouve que vous vous êtes bien sortis, papa appris à relayer maman quand c’était nécessaire, c’est important d’avoir un papa pour aider maman, maman doucement à su lui faire une place. Moi durant ces 4 mois, pour votre plus grand bonheur  j’ai appris à reconnaître les visages familiers qui m’entourent t aujourd’hui  je suis très  fier (e ) de vous, même si je dois vous avouer que parfois j’ai eu très peur … pour vous ou pour moi , mais comme globalement tout  c’est bien passé ….. Continuons à nous découvrir ensemble …

Papa, Maman, je voulais vous dire…

 

Dans quelques jours j’aurai  4 mois ! Papa, maman, j’ai  grandi ! Alors à nouveau il va falloir vous adapter à moi, à mes besoins qui vont être différents, à mon rythme qui va changer. Grâce à vos attentions constantes je commence à être sécurisé, je sais que vous être là pour répondre à mes besoins.

Mes nuits pour votre bonheur vont devenir un peu plus paisibles.

Mes yeux vont continuer à s’ouvrir sur le monde. Pour cette découverte du monde tous mes sens , tous mes muscles vont se mettre  en éveil … C’est fatiguant vous ne pouvez pas savoir !

 

…Si vous me mettez sur le dos je vais essayer de me mettre sur le côté et si des jouets ne sont pas loin alors  je vais sans doute tendre le bras pour essayer de les attraper ou mieux encore je vais essayer de me mettre sur le côté   . Une fois que j’aurais les jouets J , regardez je vais essayer de les passer d’une main dans l’autre , je vais les regarder attentivement , et bien sûr je vais finir par les mettre  à la bouche ; A ce propos  vous verrez, je veux  tout mettre à la bouche, c ‘est un moyen pour moi de découvrir les objets. Laissez moi ce plaisir.

 Sur le dos je peux passer de longs moments à regarder mes mains, à lever mes jambes et essayer de toucher mes pieds ; J’ai compris que les bras et les jambes peuvent aussi m aider à me redresser lorsque je suis sur le ventre, mais  si je reste trop longtemps dans une position ( dos ou ventre ) je  m’impatiente , je m’énerve …. Alors n’hésitez pas à venir vous poser à côté de moi,  m’observer .Si vous voyez que je suis crispé (é) vous pouvez prendre mes jambes, me les décontracter , mes les masser , me faire faire doucement du pédalage . Profitez de ce temps à mes côtés pour me parler, pour me chanter une comptine.

Vous allez voir je tourne aussi la tête vers les bruits, je joue avec les sons que j’émets, je vous souris bien maintenant, mais peu aussi parfois me montrer méfiant devant un nouveau visage.

 

Cette période va me permettre de passer de la phase statique à la phase dynamique, d’appréhender doucement les déplacements au sol . Après fini la tranquillité, il vous faudra me surveiller beaucoup et tout ranger.

Mais en attendant, à l’aube de mes 4 mois et fort des conseils avisés de mes copains plus âgés, je me permets de vous souffler ces quelques recommandations : l’essentiel pour que j’acquière de l’assurance est de me laisser libre de mes découvertes, laissez moi explorer seul , faire à mon rythme ; Faire à mon rythme me permet de comprendre à quoi servent mes membres, permet aussi à mon petit cerveau qui grandit d’établir les connexions nerveuses , de les mettre en place . Je vais passer par certaines étapes, peut être pas toutes. Ne me comparez pas avec l’enfant de l’amie, ne vous affolez pas , regardez ce qui je sais faire , et non ce que je ne sais pas faire. Encouragez moi par vos paroles , mais laissez moi faire, c’est comme cela en autonomie et sous votre regard encourageant et confiant que s’organisera mon apprentissage, le vrai, celui que je vais me construire .

 

Maman, papa on continue cette belle aventure ??? Dans deux mois je reviendrai vous expliquer comment on est à 6 mois

Vives les vacances sans chaussures 😲

Pour des vacances sereines avec les petits loups, lâchons un peu prise. Une petite chose toute simple pour le plaisir de votre enfant : ne plus l'obliger à mettre ses chaussons, ses chaussures quand il est dans un endroit sécurisé ( maison, jardin, plage ). Une pédiatre avec qui je travaillais disait toujours qu'un enfant" n'attrapait jamais froid par les pieds" , c 'est vrai , je l'ai vérifié. Mais laissez marcher son enfant pieds nus présente 

bien d'autres vertues : La peau est un organe sensoriel, les capteurs des pieds comme ceux des mains permettent à l'enfant de découvrir des sensations agréables ( douceur, chaleur...) mais aussi des sensations désagréables.Ces sensations vont s'inscrire dans la mémoire de l'enfant et bien vite il sélectionnera ce sur quoi il peut ou non marcher, ce sur quoi il faut se protéger . En marchant pieds nus , l'enfant va aussi développer ses muscles des pieds, de la cheville jouer à prendre appuie sur ses orteils, ses talons ...positionner ses pieds pour trouver son équilibre. 
La découverte de ces appuis, fait partie intégrante de l'apprentissage de l'enfant , de son développement moteur et cérébral . Alors cet été : 
CHICHE ON MARCHE PIEDS NUS
maman et papa vous aussi laissez vos pieds libres, vous verrez ils aimeront